Imprimer cette page
mercredi, 06 juin 2012 19:10

Communiqué n°1 / Sur l'impartialité et la légitimité du Chef de l'Etat

Écrit par 

Le SIEL, soutien de Marine le Pen à l'élection présidentielle du 22 avril, et partie intégrante du "Rassemblement bleu marine" aux élections législatives du 10  et 17 juin, s'estime outragé par le refus du Président de la République, de recevoir Marine Le Pen dans le cadre de la consultation des partis politiques organisée ce jour.

S'il ne s'étonne pas que, en dépit de l'esprit même de la Vè République, le Chef de l'Etat, une fois élu, s'obstine à rester un socialiste, c'est à dire un homme de parti, il lui demande de préciser si il entend respecter un jour l'impartialité inscrite dans sa fonction et représenter ainsi les quelque six millions et demi d'électeurs qui ont choisi le 22 avril la candidate souverainiste. Il l'avertit que, s'il ne change pas d'attitude, il s'expose à ne pas être reconnu tel par un nombre considérable et sans doute croissant de Français. Pour l'heure, le SIEL demande à tous les citoyens attachés de bonne foi aux principes fondamentaux de notre République de porter massivement leur suffrage sur le candidat du Rassemblent Bleu Marine, cela en signe de protestation envers un inadmissible déni de la démocratie, une atteinte grave à la souveraineté populaire, et finalement à l'autorité de l'État



Paul-Marie Coûteaux, président de Souveraineté, Indépendance Et Libertés (SIEL)
Lu 3093 fois
SIEL


Souveraineté, Identité Et Libertés

Derniers textes de SIEL