Imprimer cette page
lundi, 17 juin 2013 20:16

18 juin : l'esprit d'unité contre l'esprit d'abandon

Écrit par 

communique officiel

"Alors, au spectacle de ce peuple éperdu et de cette déroute (...), je me sens soulevé par une fureur sans bornes. Ah, c'est trop bête! La guerre commence infiniment mal; il faut donc qu'elle continue. Il y a, pour cela, de l'espace dans le monde. Si je vis, je me battrai, où il faudra, tant qu'il faudra, jusqu'à ce que l'ennemi soit défait et lavée la tâche nationale. Ce que j'ai pu faire par la suite, c'est ce jour-là que je l'ai résolu". Tel est l'état d'esprit de celui qui est depuis deux jours le général de Gaulle, en ce 27 mai 1940 où il décide de lancer ses chars sur Abbeville, reprenant en un jour assez de terrain pour libérer plusieurs villages, dont Huppy, où il installe aussitôt son quartier général. Tel est l'état d'esprit de celui qui, trois semaines plus tard, refusant la défaite, lancera de Londres le fameux appel du 18 juin à partir duquel, déjouant les désespoirs, la France refit une à une ses forces, jusqu'à paraître cinq ans plus tard à la table des vainqueurs. Et tel est, en ce jour du souvenir, notre état d'esprit de Français décidés à refuser l'abandon de notre nation, la déliquescence de notre Etat, et la décadence organisée de notre civilisation.

C'est pourquoi le SIEL invite tous les patriotes de la Somme et de la Picardie, et ceux qui viendraient à s'y trouver, à venir nombreux, ce 18 juin à 17h.30, fleurir le monument aux morts du village d'Huppy où se forgea l'esprit de la résistance. Il les invite à se rassembler dans un esprit de combat c'est-à-dire d'unité, sachant bien que, face aux fausses fatalités qui minent ceux qui se croient au pouvoir mais ne font que s'agiter dans l'apparence, seule l'unité des forces d'opposition au système d'impuissance et de résignation pourra relever notre pays. Il les invite à se rendre ensuite dans le village voisin de Gamaches, où de courageux militants UMP, unis derrière un jeune homme audacieux et exemplaire , Arnaud Cléré ont su jeter les bases d'une large union des patriotes et où aura lieu à 19h. une réunion publique. Que se rassemble enfin à Huppy, à Gamaches et dans toutes les communes de notre pays, une large et puissante opposition nationale à la politique d'abandon ! Que la France sache une fois encore réunir, à quelque parti qu'ils appartiennent, tous ceux qui gardent confiance dans les ressorts et les promesses sans cesse renaissantes de la nation !

Lu 2840 fois
SIEL


Souveraineté, Identité Et Libertés

Derniers textes de SIEL