Imprimer cette page
lundi, 01 juillet 2013 19:16

Communiqué du SIEL : EU et UE, un même combat contre l'Europe

Écrit par 

communique officiel

Les révélations de l'espionnage que pratiquent les Etats-Unis en Europe n'ont rien d'étonnant : on s'étonne surtout que des esprits en soient encore à découvrir que l'empire états-unien, qui de longue date tente d'espionner toute la planète et y consacre d'énormes moyens, y parvienne si bien à l'encontre de ses alliés européens, et d'institutions européennes au demeurant fort perméables à ses manières de faire.

Après les révélations de ce que chacun savait, mais ne peut désormais plus faire semblant d'ignorer grâce au sens moral d'un courageux agent de la "NSA", le SIEL, qui dénonça dès le mois de mars, parmi les premiers partis français, le projet d'accord de soi-disant "libre-échange" entre l'Union européenne et les Etats-Unis, devrait en demander, non pas la suspension mais l'abandon définitif.

Le SIEL estime qu'il n'y a rien à attendre d'institutions "européennes" vouées dès leur création à l'atlantisme, et notamment pas d'une Commission dont il est, ou devrait être de notoriété publique que le Président, avant même que sa nomination n'ait été entérinée par tous les grands partis composant le Parlement européen en 2009 comme en 2004 (à commencer par ses détracteurs d'un jour), avait été désigné par G.W.Bush en récompense de la mise en scène des Acores de 2003...

Le SIEL invite surtout les Français à ouvrir les yeux sur une double erreur : d'une part l'acceptation d'une relation de dépendance que plus rien ne justifie depuis l'effondrement de l'empire soviétique voici déjà un quart de siècle; d'autre part l'idée que l'Europe puisse s'épanouir dans un quelconque "partenariat trans-atlantique", alors que c'est précisément cette façon de "faire de la politique dans un transat" qui en a étouffé le sens, un sens qu'elle ne trouvera que dans la résistance à l'hégémonie multiforme de l'"empire venu d'au-delà des mers", selon les mots du Général de Gaulle et dont la pénétration est si profonde qu'elle lui fait oublier jusqu'à la conscience d'elle-même, et de ses intérêts.

Quant aux politiciens du Système, qu'ils nous épargnent le numéro des esclaves qui font mine de découvrir leurs chaînes avant de s'assoupir de nouveau.

Lu 2642 fois
SIEL


Souveraineté, Identité Et Libertés

Derniers textes de SIEL