Imprimer cette page
mercredi, 20 novembre 2013 19:40

Faire abroger le décret Peillon sur les rythmes scolaires

Écrit par 

siel-logo-position

De l'Ecole au gardiennage

Le décret PEILLON sur le nouveau passage à 4,5 jours à l'école primaire montre que le Gouvernement ne sait pas ce qu'il fait, et sombre dans l'idéologie au point de se couper même des enseignants, de moins en moins ses soutiens.

Le très nécessaire étalement des cours dans la semaine et surtout dans l'année ne doit pas servir de prétexte à une opération qui, inspirée par une évidente méfiance envers les familles, conduit à manipuler les élèves par l'intrusion d'associations bien pensantes dans le système éducatif, et finalement à désorganiser un enseignement déjà défaillant, qu'il faudrait restaurer au lieu de l'apparenter au gardiennage.

La dégradation du modèle éducatif républicain s'accompagne d'un réel mépris d'enseignants insuffisamment consultés et progressivement remplacés. Les animateurs, recrutés par les communes, n'ont de fait pas de compte à rendre au corps professoral et leur rémunération très inférieure à ce dernier contribuera à geler les traitements, d'autant plus qu'on peut craindre à terme une nouvelle vague de titularisation clientéliste. Les activités périscolaires projetées ne sont en outre pas notées, ce qui dévalue les apprentissages, remplacés par la spectacularisation plus ou moins ludique de la culture et de l'art

Pour soutenir les maîtres et restaurer l'école publique, c'est sur les cours fondamentaux qu'il faut au contraire mettre l'accent : lecture et écriture (via deux heures hebdomadaires supplémentaires de français), arithmétique, histoire, histoire de l'art et géographie.
Enfin, laissons toute latitude aux maires, investis démocratiquement, pour aménager et reporter la réforme. Qu'ils puissent aussi contrôler plus étroitement les associations en charge de l'aménagement du temps périscolaire, de même que développer les rentrées anticipées.

Lu 2353 fois
SIEL


Souveraineté, Identité Et Libertés

Derniers textes de SIEL