Imprimer cette page
lundi, 23 décembre 2013 00:00

Communiqué de Paul-Marie Coûteaux, Président de SIEL

Écrit par 

Les têtes de liste SIEL-RBM de Paris compatissent à la triste situation dans laquelle se trouve ce soir Madame Morizet, sorte d'ânesse de Buridan qui, mourant de faim et de soif, incapable de choisir entre, d'un côté la droite qu'une étonnante erreur la contraint de représenter et d'un autre le centre, voire la gauche vers où elle penche, dépérit sous nos yeux de jour en jour.

Le SIEL se réjouit cependant que de fortes personnalités, authentiquement attachées à l'union des droites, union qui est, à Paris comme ailleurs, la seule façon de battre la gauche, se dressent enfin contre la curieuse résignation de "NKM" à livrer derechef notre Cité aux équipes Delanoë-Hidalgo. Né en 2012 d'un même rejet d'une droite « d'établissement » oublieuse de ses valeurs fondamentales quant à la nation, à l'individu, à la famille et à la civilisation, le SIEL se déclare prêt à prolonger le dialogue entamé cette année avec plusieurs d'entre eux. Il leur propose d'opposer à la connivence des bobos de salon la construction d'une véritable alternative politique à Paris.

Face au croissant déficit de légitimité de "NKM", pourrait s'ébaucher une exemplaire union des patriotes, seule capable de renverser enfin l'alliance des bobos et des gauchos de tous poils. Un peu d'audace des uns et des autres ferait plus que jamais de Paris ce qu'elle est selon le nom même des listes Bleu Marine dirigées par Wallerand de Saint Just : la capitale de la France.

Lu 2367 fois
SIEL


Souveraineté, Identité Et Libertés

Derniers textes de SIEL