Imprimer cette page
mercredi, 24 septembre 2014 21:34

La mort d'Hervé Gourdel : tristesse et colère

Écrit par 

par Karim Ouchikh
Président exécutif du SIEL
Administrateur national du Rassemblement Bleu Marine
Conseiller de Marine Le Pen à la Culture et à la Francophonie
Conseiller municipal de Gonesse

herve-gourdelA la famille et aux proches de notre compatriote Hervé Gourdel, lâchement assassiné en Algérie par les monstres djihadistes, le SIEL adresse ses plus vives condoléances. 

Devant pareille tragédie, les Français doivent faire preuve d’abord d’un esprit de communion nationale pour traverser, aux cotés de la famille du défunt, une épreuve terrible qui affecte notre peuple en son entier.

Notre pays doit ensuite déployer toutes ses ressources, militaires, financières et diplomatiques, pour traquer et éliminer, en liaison avec les autorités officielles algériennes, les fanatiques sanguinaires qui ont commis cet acte barbare.

La France doit enfin reconsidérer radicalement sa folle politique étrangère, laquelle a contribué, au fil des choix inconsidérés adoptés d’un même élan par les gouvernements Sarkozy et Hollande, à libérer des forces diaboliques, d’abord en déstabilisant certaines régimes arabes laïques, de la Libye à la Syrie, puis en s’accommodant des initiatives dangereuses menées des monarchies pétrolières, de l’Arabie saoudite au Qatar.

Dans la lutte implacable qui s’annonce contre une nébuleuse islamiste qui étend sans cesse ses ramifications complexes, à l’étranger comme à l’intérieur de nos frontières, la France doit se réarmer avec énergie et lucidité : en recouvrant la maîtrise réelle de ses frontières, sans laquelle aucune politique sécuritaire n’est possible ; en mobilisant activement nos forces de l’ordre, tout en renforçant notre arsenal judiciaire, notamment à l’égard des ressortissants français partis combattre au Moyen-Orient ou en Afrique ; en nous dotant d’une stratégie globale de lutte contre le terrorisme transnational qui ne serait ni sous l’emprise de la diplomatie américaine, ni tributaire de quelconques intérêts noués auprès des Etats du Golfe Persique.

Lu 2557 fois
SIEL


Souveraineté, Identité Et Libertés

Derniers textes de SIEL