Imprimer cette page
samedi, 10 janvier 2015 19:15

'Rassemblement républicain'' du 11 janvier : le SIEL dénonce la mascarade politicienne

Écrit par 

par Karim Ouchikh,
Président du SIEL,
Administrateur national du Rassemblement Bleu Marine,
Conseiller de Marine Le Pen à la Culture et à la Francophonie,
Conseiller municipal de Gonesse.


Au lendemain d’une tragédie inédite qui a profondément endeuillé notre pays, la France se devait d’offrir au monde le visage d’une nation rassemblée, dans l’unité, en mémoire des victimes des actes de barbarie tombées cette semaine sous les balles de terroristes islamistes, à Paris, Montrouge ou Vincennes.

Les partis du Système ont pris le dessus et avec eux, leurs lots de calculs politiciens ! Agitant ad nauseam la bannière des valeurs dévoyées de la République, pour mieux masquer leurs perpétuelles trahisons à la cause de la Nation, l’UMPS et ses satellites ont décidé, comme un seul homme, de rassembler ce dimanche leurs forces disparates pour défiler à Paris, en écartant délibérément de cet hommage national, avec le Front national et ses alliés, 30 % de nos compatriotes !

Les Français n’oublieront pas de sitôt l’indigne instrumentalisation du drame de Charlie Hebdo par ceux-là même qui en portent la responsabilité objective : après des décennies d’une politique criminelle qui aura laissé s’installer sur notre sol une idéologie islamiste totalitaire, - dont l’expansion se confond avec l’explosion d’une immigration anxiogène -, le complexe médiatico-politique aura bientôt à rendre compte aux Français de ses forfaitures historiques.

Pour l’heure, le SIEL prend acte du refus du pouvoir socialiste en place, complice des partis du Système, de permettre aux forces marinistes de défiler paisiblement ce dimanche aux côtés de tous les Français pour témoigner de notre commune émotion, quelques heures après les attentats barbares qui ont ensanglanté notre pays. Laissant à chacun de ses adhérents et sympathisants la liberté de participer individuellement à cette manifestation parisienne, le SIEL se désolidarise d’une opération politicienne qui brise l’unité nationale tant souhaitée par les Français. Loin des artifices et des faux-semblants, le rassemblement authentique de nos compatriotes ne pourra s’organiser autrement qu’en respectant tous les Français, sans distinction d’opinions, autour d’une France souveraine, réconciliée avec ses valeurs charnelles, qui saura faire face, avec courage et lucidité, à la guerre de civilisation qui s’annonce.

Lu 2464 fois
Karim Ouchikh

Président du SIEL,
Conseiller municipal et d’agglomération de Gonesse,
Conseiller régional Ile-de-France.

Réseaux sociaux

Derniers textes de Karim Ouchikh