Imprimer cette page
mardi, 04 avril 2017 14:24

Avec le Groupe de Visegrád, cette âme culturelle agissante, la France doit être l'un des flotteurs identitaires de l'Europe

Écrit par 

Je suis un fervent partisan de l'adhésion de la France au Groupe de Visegrád, cette âme culturelle agissante de l'Europe.

L'Union européenne doit être radicalement réformée, de l'intérieur, pour empêcher sa dislocation, selon un modèle institutionnel confédéral qui tournerait le dos à la logique supranationale qui est à l'œuvre actuellement ; les frontières extérieures de l'UE doivent ainsi être renforcées, en les complétant par le rétablissement des frontières nationales, et les souverainetés nationales doivent être enfin respectées.

Pour engager cette nouvelle construction européenne, la France doit tirer avantage du vent eurosceptique qui souffle actuellement sur l'Europe en construisant un rapport de force politique inédit qui rendra alors possible la renégociation des traités européens. Dans cette perspective, notre pays doit s'appuyer sur le Groupe de Visegrád et sur tous les autres pays appelés, avec l'Autriche notamment, à rejoindre cette instance de coopération régionale qui a fait la démonstration de son indépendance farouche à l'égard de Bruxelles, notamment à l'occasion du dossier des quotas migratoires. Comme la Hongrie, la Tchéquie, la Slovaquie, la Pologne, à l'est de notre continent, France doit être, à l'ouest, l'un des flotteurs identitaires de l'Europe.

Lu 1864 fois
Karim Ouchikh

Président du SIEL,
Conseiller municipal et d’agglomération de Gonesse,
Conseiller régional Ile-de-France.

Réseaux sociaux

Derniers textes de Karim Ouchikh