Imprimer cette page
jeudi, 11 mai 2017 14:02

Avec le SIEL, j’appelle la droite à entrer en résistance !

Écrit par 

Emmanuel Macron est le nouveau président de la République.

Avec plus de 12 millions d’abstentions et plus de 4 millions de votes blanc et nuls, soit plus du tiers de l’électorat, le nouveau chef de l’Etat a été mal élu. Si je respecte la légitimité démocratique de l’élection d’Emmanuel Macron, je regrette cependant le choix d’un homme qui poursuivra la politique calamiteuse de François Hollande en s’entourant de forces aussi opaques qu’hétéroclites.

Comme tous les patriotes, je constate que ni François Fillon ni Marine Le Pen n’auront empêché l’arrivée fulgurante au pouvoir d’une personnalité énigmatique qui sera le porte-parole à l’Elysée des intérêts de La City, de la Commission de Bruxelles, de l’Otan et de l’UOIF. Comme tous les patriotes, je refuse de laisser la France aux mains de forces libérales libertaires qui précipitent la France vers la dérégulation économique, la faillite sociale et le chaos identitaire.

Pour faire échec au désastre qui s’annonce, les Français ont besoin d’une offre politique nouvelle qui soit de nature à opposer à Emmanuel Macron une résistance démocratique véritable. Je veux offrir cette alternative politique en organisant une véritable opposition de droite qui aura vocation à s’exprimer dès les élections législatives de juin. Le SIEL doit être l’épicentre de la recomposition de cette nouvelle droite, appelée demain à structurer durablement ce vaste espace politique qui sépare LR du FN.

Il nous faut pour cela retrouver la vraie droite, celle des convictions et des valeurs, et en finir avec la droite molle, celle des trahisons et des compromis ! Du regroupement familial de Chirac/Giscard au soutien bruyant de LR/UDI à Emmanuel Macron, en passant par l’ouverture à gauche de Sarkozy, la droite d’appareil a toujours trahi son électorat et renoncé à ses promesses.

Le programme du SIEL est enraciné, moderne et patriote : il entend restaurer la souveraineté et la grandeur de la France, protéger la famille, préserver notre identité nationale et valoriser les racines chrétiennes de notre pays, en restant fidèle aux idées du RPR de Philippe Séguin et au programme initial du Front national.


Le SIEL, c’est la droite de vérité, celle qui ne cache rien des périls qui menacent la France !

Le SIEL entend :

Stopper définitivement l’invasion migratoire qui déstabilise nos villes et nos villages en rétablissant nos frontières, en légalisant la préférence nationale et en supprimant toutes les pompes aspirantes.
Refuser l’islamisation de la France en interdisant toute nouvelle mosquée, en mettant le culte musulman sous tutelle de l’Etat et en valorisant les racines chrétiennes de la France.
Eliminer les coutumes étrangères qui heurtent nos traditions, en faisant respecter nos libertés individuelles et les droits des femmes.
Instaurer la remigration en organisant le retour au pays des étrangers hostiles à la France et à nos modes de vie.


Le SIEL, c’est la droite responsable, celle qui entend gérer correctement un Etat qui doit protéger tous les Français !

Le SIEL se propose de :

Défendre les intérêts français dans l’Union européenne en se débarrassant de la bureaucratie de Bruxelles et du diktat de Merkel, éradiquer définitivement le terrorisme, et restaurer une politique de puissance diplomatique et militaire.
Rétablir notre indépendance financière au sein de la zone Euro, contre la menace des marchés boursiers, en votant des budgets équilibrés et en gérant toutes nos administrations en bon père de famille.
Préserver nos services publics, soutenir la médecine de proximité, armer nos forces de l’ordre et briser le laxisme judiciaire pour garantir la sécurité des Français.
Libérer nos PME-TPE, agriculteurs, artisans et commerçants du carcan administratif et du matraquage fiscal, supprimer la directive travailleurs détachés, protéger nos industries et nos petits commerces, pour favoriser l’excellence française, créer de l’emploi, augmenter les salaires et réduire les précarités sociales.


Le SIEL, c’est la droite des valeurs, celle qui entend défendre notre modèle de civilisation, avant tout !

Le SIEL est déterminé à :

Protéger la famille traditionnelle en abrogeant la loi Taubira, en rétablissant les avantages fiscaux supprimés par Sarkozy/Hollande et en préservant la vie, de la conception à la mort naturelle.
Libérer et améliorer l’enseignement en supprimant le collège unique, en améliorant le statut des écoles privés hors contrat, en favorisant les filières professionnelles, en bannissant les dérives pédagogistes, en rétablissant l’enseignement de l’Histoire de France et des fondamentaux scolaires (lire, écrire, compter).
Rétablir la culture française, préserver notre patrimoine historique, nos terroirs et nos paysages, stopper l’urbanisation de nos territoires, développer une agriculture de proximité, saine et durable, et promouvoir un modèle de consommation à visage humain. • Réhabiliter partout les valeurs du mérite, du travail, de l’autorité, de la discipline et de la responsabilité, protéger les personnes handicapées et dépendantes et défendre nos compatriotes les plus vulnérables.

La France est à la croisée des chemins. Les 11 et 18 juin, Emmanuel Macron devra compter sur l’émergence d’une nouvelle force politique de droite, émancipée aussi bien de LR que du FN, une nouvelle force qui sera capable de préserver la France des périls qui condamnent note pays, si rien n’est fait, à sortir définitivement de l’Histoire.

Nos compatriotes peuvent compter sur le SIEL qui présentera, partout en France, des candidats aux élections législatives qui ne transigeront pas sur les intérêts supérieurs du pays. J’appelle tous les Français à me rejoindre pour construire, avec le SIEL et toutes les forces de la droite authentique, le rassemblement patriotique à vocation majoritaire qui apportera le renouveau pour la France et la prospérité pour notre peuple.

Vive la France

Lu 2055 fois
Karim Ouchikh

Président du SIEL,
Conseiller municipal et d’agglomération de Gonesse,
Conseiller régional Ile-de-France.

Réseaux sociaux

Derniers textes de Karim Ouchikh