Imprimer cette page
mardi, 16 octobre 2012 12:30

Filière éolienne : le coup de force socialo-écologiste contre la beauté des paysages de la France

Écrit par 

Par Karim Ouchik

eolienneEn catimini, dans la nuit du 4 au 5 octobre dernier, une poignée de députés écologistes a perpétré un véritable coup de force contre l’intégrité du patrimoine historique de la France et l’éclat de ses paysages.

Votés à la sauvette à l’Assemblée nationale, avec la complicité bienveillante de la majorité socialiste, les trois amendements incriminés aboutissent ni plus ni moins à une folle déréglementation de la filière éolienne.

Si ces amendements devaient être définitivement adoptés, la nouvelle réglementation conduirait en pratique :

- à autoriser les constructions d’éoliennes individuelles alors que, jusqu'à présent, tout projet d’implantation devait porter sur un parc comportant au moins cinq mats ;

- à supprimer les Zones de Développement Eolien qui encadraient jusque-là l’implantation anarchique des parcs éoliens sur notre territoire ; - à assouplir les conditions d’achat de l’énergie éolienne imposé à EDF;

- à alléger les contraintes de la loi littorale qui freinaient jusqu’alors le développement de l’éolien dans les DOM-TOM.

En cédant de la sorte au puissant lobby de l’éolien, payant également son tribut électoral à ses alliés d’Europe Ecologie Les Verts, François Hollande s’apprête à brader sans état d’âme la beauté de nos paysages et les abords de nos monuments historiques en favorisant discrètement le développement à tout crin d’une énergie visuellement polluante, dont la filière économique demeure largement subventionnée par le contribuable français.

Refusant de faire passer les intérêts financiers de la corporation de l’éolien au-dessus de l’intérêt général, partisans d’un développement strictement encadré des implantations éoliennes, terrestres et maritimes, les Français attachés à la préservation de leur admirable patrimoine esthétique réclament du gouvernement Hollande qu’il renonce définitivement à son projet de déréglementation sauvage qui ne peut que saccager nos paysages, mettre en péril le cadre de vie de nos compatriotes, et ruiner durablement l’attractivité touristique de la France.

Lu 2683 fois
SIEL


Souveraineté, Identité Et Libertés

Derniers textes de SIEL