Imprimer cette page
dimanche, 03 mars 2013 22:03

La destruction des églises de France doit cesser

Écrit par 

par Karim Ouchikh
Président exécutif du SIEL
Administrateur du RBM

abbeville saint-jacquesProfitant de la complicité passive du ministère de la Culture, la mairie socialiste d’Abbeville s’apprête à démolir l’église Saint-Jacques au motif, largement contesté par les spécialistes, que cet édifice religieux menacerait de s’effondrer. Manifestement la vérité est toute autre : le refus délibéré des pouvoirs publics d’entreprendre à temps les travaux de restauration qui étaient indispensables à la sauvegarde de cette admirable église de la Somme, a précipité la dégradation d’un monument vulnérable qui avait pourtant survécu aux terribles bombardements de la Seconde Guerre mondiale.

A bien y regarder, cette coupable inertie dévoile l’existence d’une réalité accablante, soigneusement dissimulée aux yeux de nos compatriotes : fort d’un ensemble architectural remarquable comprenant 100.000 édifices, dont seuls 15.000 sont protégés au titre des monuments historiques, le patrimoine religieux français est délaissé sans honte par l’Etat et les collectivités locales, au point que 240 églises au moins, dont 13 à Paris, sont aujourd’hui menacées d’opérations de destruction.

Devant pareille atteinte à l’intégrité de notre patrimoine historique, – qui demeure inséparable de l’identité charnelle de la France, si bien célébrée par Fernand Braudel -, Marine Le Pen et le Rassemblement Bleu Marine exigent solennellement de François Hollande et de son gouvernement la mise en place immédiate, en tous points de notre territoire, d’un moratoire interdisant la destruction des édifices religieux mais aussi la programmation d’investissements publics destinés, grâce à un redéploiement intelligent des crédits alloués au budget de la culture, à préserver enfin les églises de France des outrages dont elles sont perpétuellement victimes.

Lu 2799 fois
SIEL


Souveraineté, Identité Et Libertés

Derniers textes de SIEL