Imprimer cette page
mardi, 22 octobre 2013 13:53

Affaire Léonarda : "Nous vivons sous la dictature de l'émotion" selon Chevènement

Écrit par 

http://www.liberation.fr/societe/2013/10/16/expulsion-de-leonarda-il-ne-faut-pas-aller-chercher-les-enfants-a-l-ecole_939897

chevenementLes chevènementistes soutiennent Manuel Valls. «Le ministre de l'Intérieur n'a pas commis de faute dans cette affaire : il doit donc être soutenu», a considéré le MRC, membre de la majorité, dans un communiqué, précisant qu'il «ne s'associe pas aux appels à une redéfinition de la politique migratoire de la France». «L'expulsion de la jeune Leonarda Dibrani émeut une partie de la gauche, qui a pris dans l'opposition des réflexes assez confortables sur les questions migratoires», a raillé Jean-Luc Laurent, président du MRC.

Le président d'honneur du mouvement, l'ancien ministre de l'Intérieur Jean-Pierre Chevènement, a pour sa part observé sur BFMTV que «nous vivons sous la dictature de l'émotion». «Il arrive un moment où il faut bien appliquer la loi», a-t-il déclaré, soulignant qu'«une attitude responsable s'impose et doit être rappelée à un certain nombre de députés de gauche».

Lu 2127 fois
SIEL


Souveraineté, Identité Et Libertés

Derniers textes de SIEL