Imprimer cette page
samedi, 12 juillet 2014 13:52

La politique de relance économique d’Arnaud Montebourg : au-delà de la posture médiatique, l’impuissance à agir...

Écrit par 

par Karim Ouchikh
Président exécutif du SIEL
Administrateur national du Rassemblement Bleu Marine
Conseiller de Marine Le Pen à la Culture et à la Francophonie
Conseiller municipal de Gonesse

arnaud-montebourgLe tribunal de Cergy-Pontoise (Val-d'Oise) a annulé ce vendredi le plan social de la société Mory Ducros dont dépend le sort de 2.800 salariés sur les 5000 employés que comptait voici peu cette entreprise. En invalidant ce plan, homologué en mars dernier par l’administration au grand dam des salariés, la justice vient de désavouer avec éclat Arnaud Montebourg qui s’était fortement impliqué dans la faillite retentissante du deuxième transporteur français.

Cette annonce, fâcheuse pour la crédibilité gouvernementale, intervient au lendemain de la présentation solennelle par le ministre de l’Economie de son programme de relance économique : le locataire de Bercy y confirme sa volonté de libéraliser l’économie en s’attaquant notamment aux professions règlementées.

Largement inspiré par des arrière-pensées politiciennes, ce discours de circonstance ne fera pas illusion auprès de nos compatriotes. Incapable d’agir efficacement dans les dossiers Mory Ducros, Alstom ou SFR pour sauvegarder les intérêts stratégiques de le France et préserver l’emploi, le Ministre du Redressement productif cherche à dissimuler à présent, sous couvert de volontarisme politique, le poids de la dépendance européenne d’une politique économique qui ne fait que répondre en réalité aux injonctions de la Commission de Bruxelles : ouverture des monopoles, déréglementation des services publics, dérégulation des tarifs, libéralisation des professions réglementés, assouplissement du Code du travail.…

Tournant le dos à la politique de soumission idéologique à Bruxelles pratiquée depuis plus de vingt ans par l’UMPS, la France doit réviser radicalement ses engagements européens afin de rapatrier à Paris les instruments de sa souveraineté économique et monétaire qui seuls lui permettront de conduire enfin une politique de redressement industriel authentique.

Lu 1876 fois
SIEL


Souveraineté, Identité Et Libertés

Derniers textes de SIEL