Imprimer cette page
lundi, 25 août 2014 15:00

Les non-dits que cache la démission du gouvernement Valls

Écrit par 

par Karim Ouchikh
Président exécutif du SIEL
Administrateur national du Rassemblement Bleu Marine
Conseiller de Marine Le Pen à la Culture et à la Francophonie
Conseiller municipal de Gonesse


emmanuel-vallsLa démission du gouvernement Valls confirme l’incapacité du chef de l’Etat à maintenir l’unité d’une majorité présidentielle qui n’est plus que l’ombre d’elle-même et traduit l’inaptitude du Premier ministre à imposer son autorité au sein d’un gouvernement profondément divisé.

A ce constat immédiat s’ajoutent des non-dits. A l’épreuve du pouvoir, la majorité socialiste sortie des urnes en 2012 découvre tardivement l’impossibilité de pratiquer une quelconque politique économique et monétaire alternative à celle qui lui est imposée par les traités européens ; mesurant pareillement les limites d’une stratégie du bouc émissaire qui s’applique à mettre exclusivement sur le dos de l’Allemagne le poids de contraintes institutionnelles imputables aux seules logiques bruxelloises, les socialistes ne peuvent se résoudre pour autant, par enfermement idéologique, à rompre définitivement avec le système irréformable de l’Union européenne.


Quelle que soit la composition du prochain gouvernement socialiste, les mêmes causes non résolues produiront les mêmes effets détestables : la dépendance européenne de la France, prisonnière d’un carcan auquel l’UMPS s’est soumis docilement depuis plus de vingt ans, empêchera l’exécutif français de sortir des clous de l’austérité euro-libérale. Incapable tout à la fois de regagner de quelconques marges de manœuvre économique et monétaire mais aussi de rétablir l’unité d’une majorité parlementaire aujourd’hui impotente, François Hollande est condamné désormais à dissoudre l’Assemblée nationale, en redonnant enfin la parole au peuple, sans quoi il ne saurait se réclamer demain de la moindre légitimité politique.

Lu 2041 fois
SIEL


Souveraineté, Identité Et Libertés

Derniers textes de SIEL