Imprimer cette page
dimanche, 10 février 2019 15:32

LOUIS XVI

Écrit par  Marie-Francoise Ousset

(23/8/1754 – 21//1/1793 = 38 ans 1/2)

« Le premier devoir d’un prince est de rendre son peuple heureux »

Instructions pour l’éducation de son fils

- A créé à Paris, en 1777, le Mont-de-piété pour décourager l’usure et venir en aide aux petites gens.

- Décida d’aider l’abbé de l’Epée dans son œuvre pour l’éducation des « sourds-muets sans fortune » auquel il enseignait un langage par signe de son invention. Le roi versa alors une pension de 6000 livres sur sa propre cassette.

- Dota l’école de Valentin Haüy pour les aveugles.

- Interdit à la marine de guerre d’attaquer les bateaux de pêche des nations ennemies.

- Abandonna aux équipages de ses vaisseaux le tiers de la valeur des prises qui lui était réservé en temps de guerre.

- A décidé de soulager son peuple en le dispensant du droit de joyeux avènement, impôt perçu à chaque changement de règne.

- A créé le corps des pompiers.

- Autorisa l’installation des pompes à feu, pour approvisionner Paris en eau de manière régulière.

- A permis aux femmes d’accéder à toutes les maîtrises.

- A donné le droit aux femmes mariées et aux mineurs de toucher eux-mêmes leurs pensions sans demander l’autorisation de leur mari ou tuteur.

- A, le premier, employé l’expression de « justice sociale ».

- A ordonné aux hôpitaux militaires de traiter les blessés ennemis comme les blessés français.

- A aboli le servage, le droit de mainmorte et la torture.

- A fait construire à ses frais les premières infirmeries claires et aérées dans les prisons.

- A financé tous les aménagements de l’hôtel-Dieu pour que chaque malade ait son propre lit individuel.

- A fondé l’hôpital des Enfants Malades.

- A créé le Musée des Sciences et Techniques, futur Centre National des Arts et Métiers.

- A fondé l’Ecole des Mines.

- A financé sur ses propres deniers les premières expériences d’aérostation.

- Finança également les expériences de Jouffroy pour l’adaptation de la machine à vapeur à la navigation.

- Exempta les juifs du péage corporel et autres droits humiliants.

- Fit paraître un édit de tolérance en faveur des protestants.

- Premier souverain au monde à avoir reconnu l’indépendance des Etats-Unis.

----------------------

C’est sans doute pour cela que M. Jean-Claude GAYSSOT (PCF) regrette de ne pas avoir pu voter sa mort !

 
 
Lu 577 fois