Imprimer cette page
vendredi, 30 mars 2018 09:31

Notre région n’est plus épargnée par le terrorisme islamique – Entrons en résistance

Écrit par  André ZULIANI - SIEL Occitanie

La longue liste des attentats commis par la frange radicale de l’Islam en France vient d’ouvrir un nouveau chapitre sanglant. Le 23 mars dernier à Trèbes, paisible bourgade de 5000 habitants dans notre département de l’Aude, le terrorisme a de nouveau frappé.

Radouane LAKDIM français par naturalisation a mené 3 attaques, l’une contre des militaires du 3ème RPIMA à Carcassonne (souvent pris pour cible par la racaille locale), ensuite contre des automobilistes pour voler une voiture et enfin dans un supermarché à Trèbes où il a froidement exécuté le Lieutenant-Colonel Arnaud BELTRAME lequel s’était courageusement substitué à une otage du djihadiste.

Le SIEL en Occitanie, région jusqu’alors épargnée par les frappes de ceux qui en ses terres, comme à Lunel dans l’Hérault, ne cachent plus leur appartenance à l’Etat Islamique ni leur souhait d’établir la Charia, se tient aux côtés des victimes et de leurs proches dans cette tragédie en partageant leur peine, car c’est bien une tragédie que traversent la France et plus généralement l’Occident.

Cet évènement témoigne de la progression du communautarisme jusque dans la France rurale et profonde, du développement de ces zones baptisées « de non-droit » où la République s’est agenouillée, et réitère l’échec qu’est l’assimilation de notre modèle de société par une partie des populations allogènes. Le peuple français ne peut que constater la déficience de nos Gouvernements successifs qui depuis plus de 40 ans s’inclinent devant l’islam inquisiteur par intérêt électoral, quand ils ne se sont pas rendus carrément complices…

Doit-on attendre du changement, un réveil des autorités publiques ou bien ce courageux sacrifice humain n’aura au final servi à rien puisque dans quelques jours, tout redeviendra à la normale, après que nos édiles professionnalisés avec l’appui des médias aux ordres auront une fois de plus endormi la conscience collective à coups de matraquage médiatique ?

Devons-nous attendre que se produise un nouvel évènement tragique qui les poussera à endiguer le mécontentement populaire et à préserver leur petit fauteuil douillet dans les Palais de la République, ou bien devons-nous voir comme message émanant cet acte héroïque, un véritable appel à la résistance du peuple français, du moins de celui qui se reconnaît fils de cette France éternelle et historique ? Le Lieutenant-Colonel BELTRAME a sacrifié le plus précieux de lui-même, sa propre vie, pour que nous, peuple français, ayons le courage de nous lever contre cette barbarie qui gangrène notre nation.

Le SIEL-Occitanie frappé en son cœur à Trèbes, a bien saisi tel un dernier cri d’espoir le message du colonel Arnaud BELTRAME et réaffirme sa volonté de se joindre à la douleur des victimes de cet acte abominable.

Lu 1003 fois