Imprimer cette page
jeudi, 05 février 2015 13:44

Le "1er salon français dédié à la femme musulmane" tombe sous le coup de la loi

Écrit par 


par Karim Ouchikh
,
Président du SIEL,
Administrateur national du Rassemblement Bleu Marine,
Conseiller de Marine Le Pen à la Culture et à la Francophonie,
Conseiller municipal de Gonesse.

siel-prefet val-doiseLes 21 et 22 mars prochain, doit se tenir, au Parc des Expositions de Pontoise, le « 1er salon français dédié à la femme musulmane».

Les conditions de tenue de ce salon à vocation commerciale sont gravement discriminatoires, en ce qu’elles en interdisent de facto l’accès absolu aux hommes. Cette forme de ségrégation sexuelle tombe manifestement sous le coup de la loi, en l’occurrence les articles 225-1 et 225-2 du code pénal qui prohibent et répriment de telles pratiques.

En ma double qualité d’habitant du Val d’Oise et de président du SIEL, parti politique qui œuvre au sein du Rassemblement Bleu Marine, je vous communique copie de ma lettre adressée au Préfet du Val d’Oise par laquelle je lui demande de me faire connaître les mesures coercitives qu’il entend prendre rapidement pour faire cesser définitivement des pratiques communautaristes intolérables qui m’apparaissent profondément attentatoires à l’ordre public.

Lu 3429 fois
Karim Ouchikh

Président du SIEL,
Conseiller municipal et d’agglomération de Gonesse,
Conseiller régional Ile-de-France.

Réseaux sociaux

Derniers textes de Karim Ouchikh