Imprimer cette page
lundi, 04 mai 2015 14:45

Non au suicide programmé de l’identité chrétienne de la France

Écrit par 

Fin avril, le tribunal administratif de Rennes a ordonné le retrait du domaine public d'un monument à Jean Paul II érigé sur une place de la ville de Ploërmel (Morbihan), au motif que la composition de l’ouvrage, - une arche, abritant la statue du pape, surplombée d'une croix - présenterait, par sa disposition et ses dimensions, un caractère ostentatoire contraire aux dispositions de la Constitution et de la loi de 1905.

Ce jugement déconcertant s’inscrit dans la prolongement de contentieux qui avaient déjà décidé, à la fin de l'année dernière, du retrait de plusieurs crèches de lieux publics, non sans susciter l’émotion légitime d’une opinion publique attachée partout à la préservation des symboles culturels qui ont façonné notre inconscient collectif.

Le SIEL s’élève contre la dérive laïciste d’une jurisprudence administrative qui tend à faire une application restrictive de la loi de séparation des Églises et de l’État. Si la loi de 1905 impose à l’État et aux collectivités locales une obligation de neutralité à l’égard de la pratique des religions en France, elle ne leur autorise pas pour autant à bannir de l’espace public les représentations puissantes de l’identité chrétienne de notre pays. La France repose sur une civilisation vénérable dont les traits culturels sont essentiellement chrétiens : admettre cette réalité historique manifeste, en consacrant la prééminence du fait chrétien dans le rapport que nous devons entretenir avec les différentes composantes de l’identité française, n’implique nullement une quelconque rupture de l’égalité juridique des cultes qui se pratiquent sur notre sol. A rebours d’une vision désincarnée de l’identité de notre pays, qui ferait la part belle aux seuls ‘’principes républicains’’, le SIEL rappelle son profond attachement à une conception charnelle de l’identité de notre pays qui, loin de renier son héritage chrétien, s’appliquerait fidèlement à en cultiver le génie.

Lu 3144 fois
Karim Ouchikh

Président du SIEL,
Conseiller municipal et d’agglomération de Gonesse,
Conseiller régional Ile-de-France.

Réseaux sociaux

Derniers textes de Karim Ouchikh