Imprimer cette page
samedi, 29 septembre 2012 01:00

La laïcité ne doit pas dégénérer en laïcisme

Écrit par 

En retirant pendant l’été la croix métallique qui ornait le portail du cimetière communal, Philippe Masson, maire de Brou a estimé, bien à tort, qu’il ne faisait là qu’appliquer le principe de laïcité.

Avec ce geste grotesque, l’élu d’Eure et Loire, membre du parti radical valoisien, vient précisément de montrer l’exemple de ce qu’il ne faut surtout pas faire.

Chaque Français doit comprendre que porter atteinte aux symboles chrétiens qui ornent partout l’espace public, de la présence de calvaires sur les routes de nos campagnes à la toponymie d’inspiration chrétienne qui identifie les noms de nos communes, c’est d’abord porter une atteinte intolérable à l’identité de la France dont la civilisation est absolument inséparable de son héritage chrétien.

Au fond, en luttant sans atermoiement à la sauvegarde des repères qui ont forgé notre histoire, il en va ici de la préservation salutaire de la mémoire de notre pays léguée, dans la gloire comme dans la peine, par les générations passées de nos compatriotes.

En un mot comme en cent, il ne faut jamais confondre laïcité et laïcisme et l’application dans notre pays de la loi de 1905 ne doit surtout pas dégénérer en un mémoricide culturel qui finirait par s’apparenter en un épouvantable reniement de soi.

Karim Ouchikh

Lu 3179 fois
SIEL


Souveraineté, Identité Et Libertés

Derniers textes de SIEL