Imprimer cette page
lundi, 27 septembre 2021 15:36

Le retour des idées souverainistes nécessite l'émergence d'une offre politique nouvelle

Écrit par  Critique de la Raison Européenne

"Nous, souverainistes, devons cesser de nous complaire dans la posture de perdants héroïques dont notre camp se contente depuis trop longtemps", argue l'association Critique de la raison européenne, en analysant les perspectives que cette crise offre au courant souverainiste.

Face à la crise qui nous frappe, une certaine modestie s’impose. Gardons nous d’opposer à la classe dirigeante le radicalisme de l’inexpérience ou l’arrogante certitude que nous aurions fait mieux. Néanmoins, la nécessaire unité nationale ne justifie pas d’interrompre la réflexion. Nous souhaitons ainsi rappeler quelques éléments de bons sens et nous interroger sur un sujet qui nous tient particulièrement à cœur : le combat pour la souveraineté de la France. Longtemps méprisées par nos élites comme autant d'archaïsmes, les idées souverainistes retrouvent une vigueur nouvelle, alors que les événements leur donnent raison a posteriori. Il s’agit désormais de commencer à tirer des leçons pour l’avenir.

Des années de mise en garde avant la catastrophe

Le monde s’apprête à connaître des bouleversements majeurs, avec une probable crise de grande ampleur dans les mois à venir. La pandémie met en lumière une faillite structurelle, notamment en France : le retard dans les approvisionnements nécessaires en matériels médicaux montre l’absurdité d’avoir renoncé à défendre notre tissu industriel. Le choix du libre échange généralisé nous a rendus vulnérables à des chocs de plus en plus fréquents et violents. En parallèle, l’adoption d’une monnaie unique nocive pour notre compétitivité a accentué le déclin de notre industrie, dans un monde toujours plus concurrentiel.

Lire la suite sur Marianne.net

Lu 234 fois